« Le Christ Jésus historique est la continuité de notre histoire. Parce que Jésus Christ est le Messie qui était promis au peuple juif. C’est la raison pour laquelle nos ancêtres, cachés derrière Jésus Christ, se rangent aux côtés du peuple d’Israël. L’histoire de l’occident est, selon la volonté de Dieu, étroitement liée au peuple d’Israël. Le rejet des juifs par l’occident conduit au rejet du Christ ; ne l’oublions pas, Jésus Christ était juif. »

Dietrich Bonhoeffer, Éthique, DBW volume 6, page 94 f.

Pour quoi nous nous engageons ?

L’association Aide aux Communautés Messianiques d’Israël (ACMI) a pour but de fortifier les Communautés Messianiques en Israël et d’encourager leurs membres. Le mouvement messianique est une forme juive du christianisme, ou une forme chrétienne du judaïsme.  Actuellement, on constate une croissance tangible de ces communautés judéo-chrétiennes. Des estimations prudentes parlent de 30’000 à 50’000 juifs messianiques en Israël. Il y aurait déjà 300 communautés.

Environ la moitié des Juifs dans le monde vit en Israël, sur la terre ancestrale ; l’autre moitié vit dans la diaspora parmi les nations. Pour nous chrétiens, c’est un signe des temps, et il doit nous interpeller. Ce mouvement messianique est encore une petite minorité en Israël. Beaucoup de membres de communautés vivent sous le seuil de pauvreté et sont dépendants de notre aide. L’ACMI est une œuvre qui se consacre de toutes ses forces et avec professionnalisme à cette noble tâche :  soutenir les communautés messianiques en Israël par la prière, l’accompagnement et l’aide financière.

Focus Suisse

L’ACMI se réjouit de voir que l’intérêt du lien entre Israël et la Suisse grandit. L’ACMI publie une Lettre circulaire de nouvelles 6 fois par an. Vous y trouverez des comptes-rendus sur nos activités. Si vous êtes intéressés à la dernière lettre circulaire, vous pouvez vous inscrire en cliquant ici.

Les séminaires et journées de rencontres que nous organisons dans l’année permettent d’approfondir les sujets touchant Israël et le mouvement messianique. Cela nous aide à en   apprendre toujours plus sur les racines juives de notre foi. Par ailleurs, rencontrer des juifs messianiques permet d’avoir des nouvelles importantes de première main sur la politique actuelle, et de faire tomber les préjugés envers Israël. Cela est nécessaire pour contrer les informations souvent déformées que les médias veulent nous présenter.

L’ACMI informe volontiers des communautés sur les questions qui touchent Israël.

L’ACMI s’efforce d’apporter l’éclairage nécessaire aux questions qui touchent Israël par le biais de la littérature en collaboration avec la maison d’Edition Echad. La pensée hébraïque surprend souvent le lecteur et lui donne une nouvelle perspective en rapport avec les sujets bibliques. L’ACMI encourage un dialogue clair et de qualité, dans un esprit de bonne volonté sur tout ce qui traite d’Israël et des textes bibliques. Pour l’ACMI, il est important de se familiariser d’une manière équilibrée avec le sujet d’Israël et du mouvement messianique. C’est la raison pour laquelle l’association soutient l’action publique des œuvres suisses en faveur d’Israël (IWS).

L’ACMI est organisée en tant qu’association. Elle est active tant en Suisse alémanique qu’en Suisse romande. Elle continue de faire ses preuves, génère régulièrement de nouveaux projets et fournit des informations transparentes. C’est une association qui peut compter sur la confiance et la bonne volonté de ses membres et amis.

Focus Israël

L’ACMI soutient le corps messianique en collaboration avec nos partenaires en Israël. Actuellement, nous avons 4 secteurs d’activité, à savoir:

1. L’œuvre d’entraide Keren Ru’hama.

2. Le travail parmi les survivants de la choa.

3. Le programme de formation « sois fort et courageux ! »

4. Le parrainage de familles.

L’ACMI fourni les moyens financiers à Keren Ru’hama, qui agit en tant que partenaire local. Keren Ru’hama distribue les fonds de manière ciblée aux personnes et familles dans le besoin des communautés messianiques. La collaboration, ainsi que les contacts personnels avec Benyamin et Ruben Berger et leur communauté, ont été jusqu’à ce jour le relais de l’ACMI, et cela continue. L’œuvre d’entraide Keren Ru’hama a vu le jour durant la période de création de l’ACMI.

Le soutien des survivants de la choa existe depuis longtemps et va s’intensifier, car beaucoup d’entre eux sont pauvres et seuls. Mais leur nombre décline rapidement. L’ACMI désire accomplir cette œuvre d’amour et de solidarité aussi longtemps qu’ils sont parmi nous comme témoins de l’histoire. Ce travail est dirigé par Israël Roytmann qui fait également partie de la communauté de Jérusalem.

Nos deux secteurs les plus récents sont le programme de formation « sois fort et courageux! » et le parrainage de familles. Le programme de formation est une aide en vue de l’autonomie. Les personnes sont accompagnées dans leur nouvelle formation. Elles peuvent ainsi reprendre pied dans le monde du travail et gagner leur pain quotidien. Les parrainages fortifient les familles messianiques qui traversent une situation difficile ou qui se trouvent momentanément dans la détresse.

L’ACMI soutient et gère plusieurs projets en Israël. Outre le soutien des congrégations messianiques et de leurs membres, il existe un projet avec les familles et un programme de formation pour les personnes dans le besoin. L’objectif est d’aider les gens à s’aider eux-mêmes.

L’association envoie un bulletin d’information tous les deux mois. Cela donne un aperçu des différents domaines d’activité.